Pailles écologiques, une solution pour en finir avec le plastique

Le 3 février 2018, c’est la première journée internationale sans paille, à cette occasion, je partage avec toi des solutions vraiment simples et écologiques pour en finir avec les pailles en plastiques.

Mais pourquoi en finir avec les pailles en plastique ?

Les pailles en plastique sont utilisées quelques minutes et ont une durée de vie de deux cents ans. Aujourd’hui, il est impossible de recycler tout le plastique que l’ont produit.

Rien qu’en Europe, ce sont plus de 25 millions de tonnes de plastique qui sont produit chaque année. Plus 1o millions de tonnes qui ne sont pas recyclés ou exploités. La Suisse est le deuxième pays en Europe à produire le plus de déchets.

Nous vivons en Suisse et la mer est loin me diras-tu ? Certes, mais 80% des déchets plastiques retrouvés dans les océans provienne de la terre, cela nous concerne tous. Et tu crois qu’il se nourrit de quoi le poisson qui se retrouve dans ton assiette…Hmmmm miam miam le bon poisson :/

 

 

Je t’épargne les images de tortues marine qui ne peuvent plus respirer parce qu’elles ont une paille en plastique coincée dans la narine ou encore…allez, suis sympa je m’arrête là 😉 Mais si tu souhaites approfondir un peu plus le sujet, je te conseille ma liste Netflix et regarder le film The Plastic Ocean.
Si tu souhaites mieux comprendre comment le plastique se retrouve dans nos océans, le site internet du 7e continent te l’explique via une carte interactive ludique et des vidéos explicatives.

Quel est le meilleur moyen d’éviter les pailles en plastique ?

Et bien, tu peux régler ce problème en deux étapes vraiment simples et très rapides :
  1. Acheter une paille écologique
  2. Refuser les pailles en plastique dans les bars, restaurants, cafés et autres bar à jus
C’est tout ? Et bah oui c’est tout 😉

Quelle matière de paille choisir ?

Il existe des pailles en Inox, papier, bambou ou encore en verre. Personnellement, j’ai choisi l’inox.
J’ai trop peur que la paille en verre se casse et avec un enfant, ça n’est pas vraiment compatible. Le bambou est naturellement putrescible, c’est pourquoi je l’ai choisi pour mes brosses à dents, mais même s’il reste une meilleure alternative au plastique, il est plus sensible, plus difficile à laver et dure moins dans le temps.
L’inox est vraiment résistant et se lave plus facilement. Avec un petit loup qui adore boire avec les pailles, c’est un point non négligeable. Si tu aimes boire à la paille, l’inox est une excellente alternative zéro-déchet.

Où trouver des pailles écologiques ?

Tu peux commander des pailles sur le site internet de sans-bpa.com, ils ont plusieurs modèles.
Je voulais te proposer un site suisse, malheureusement, je n’en ai pas trouvé. GreenShop.ch a une nouvelle gamme de produits qui s’appelle “Ah table!”, je leur ai donc écris pour leur suggérer de rajouter des modèles de pailles écologiques… Affaire à suivre donc.
À Genève, tu peux trouver des pailles au magasin en vrac des Grottes ou dans la petite boutique “l’envie” à Carouge à la rue Saint Joseph 2, situé en face de l’arrêt de tram 12 à la place d’Armes. Ce n’est pas une boutique bio mais, ils ont des pailles en inox.
La boutique Bio et Vrac “Chez Mamie” en vends aussi, ils ont des magasins à Lausanne, Sion, Monthey, Le Châble, Martigny, Zurich, Corcelle, Payerne et Bienne.
Si tu connais d’autres endroits ou trouver des pailles en inox ou en bambou à Genève, partage avec nous en commentaire et je le rajouterai à l’article 😉

Si on ne fait rien, en 2050, il en aura plus de plastique que de poisson dans nos océans…

Et parce que tout ce que mangent les poissons se termine dans nos assiettes, il serai temps d’arrêter de manger du plastique, nan ? Je dis ça…
dissgusted-plastic-ocean-gif
Partage tes réactions en commentaires et l’article sur les réseaux sociaux pour aider à passer le mot 😉

Comme le petit colibri, petit à petit, une goutte après l’autre, on finira par changer les choses…mais c’est plus rapide si on s’y met tous ensemble 🙂

À tout bientôt pour de nouveaux partages écolo !

 


Sources :
Pour en savoir plus sur la première Journée internationale sans paille tu peux consulter ce site internet et partager les hashtags : #journéesanspaille #strawfreeday
Si tu souhaite signer la pétition de Greenpeace.ch, nous sommes 9401 personnes sur 10’000 qui ont déjà signé en Suisse.
Voici les sources pour rédiger l’article et tous les chiffres et statistiques que j’ai cité :
– Le Temps à partagé une vidéo sur leur page facebook que je t’invite à regarder
The Last Plastic straw (site internet en anglais)
– Le site internet le 7 ème continent
Oceaneye.ch – Une ONG suisse
Poster un commentaire

*