Image d'une brosse en bois à tête interchangealble pour faire la vaisselle ou laver l'evier de la cuisine

Choisir des alternatives naturelles au plastique peu sembler compliquer. Le plastique est omniprésent dans les étalages de supermarché. Ce n’est pas toujours facile de changer nos habitudes, pourtant, des alternatives naturelles existent belle et bien dans nos rayons. La brosse en bois par exemple, avec sa tête en bois interchangeable et compostable, est facile d’accès et pas plus cher que les éponges jetables.

De façon générale, l’être humain n’aime pas le changement. Tout semble compliqué et on prend vite nos petites habitudes. Quand il s’agit d’écologie alors, hum, c’est plus facile de lever les yeux au ciel et de “nous” traiter d’utopiste que de faire le moindre changement. Sous prétexte que c’est compliqué, ce n’est même pas la peine d’essayer.

Sortir du plastique

Pourtant il existe des alternatives plus saines pour nous et pour l’environnement. Parce que sortir du plastique n’est pas qu’une question écologique évidente, il en va de même de notre santé. Les produits en plastique et autre dérivé de pétrole, sont bourrés de produits chimiques, de nano particules, de traces de colorants et autres produits toxiques. Alors t’es peut-être pas écolo, mais ta santé tu y tiens. Tu te souviens, le pastique c’est merdique 😉

Ou trouver des brosses en bois

Faire la vaisselle est un geste que nous faisons tous les jours (pfff, oui, moi aussi ça me déprime). Et pourtant c’est très facile, pas besoin d’aller en magasin Bio ou autre supérette spécialisée. En Suisse, tu en trouves tout simplement à la Coop. Oui, juste à côté des autres éponges. Tu peux facilement trouver une alternative au plastique. Pas plus tard que la semaine dernière j’ai du remplacer ma balayette. J’en ai trouvé une en bois naturel SFC et Suisse made. De plus, leur emballage est en papier recyclable. Que demander de plus!

Alors, oui, les puristes zéro-déchet risque de ne pas aimer. Parce que, même si je suis la première à essayer de soutenir les petits commerçants au maximum et à éviter les grandes surfaces, je m’adresse aussi à celles et ceux qui sont au début de leur démarche. Et qui vont dans les supermarchés, comme la Coop. Et savoir qu’il existe aussi des alternatives au plastique dans les grandes surfaces c’est important. Tu vois, au final c’est simple et à porté de tous 🙂

Et toi, tu t’y mets quand au bois ?

 

Poster un commentaire

*